Abdominoplastie et Liposuccion 


Associer liposuccion et abdominoplastie pour éliminer la graisse

Lipoaspiration abdominoplastie

Association Lipoaspiration & abdominoplastie

Dans la plupart des cas, l’abdominoplastie est associée à une liposuccion, pour éliminer, non seulement le surplus cutané, mais aussi le surplus graisseux.

La technique d’abdominoplastie consiste à effectuer une Liposuccion à l’aide d’une canule fine et perforée, qui aspire la graisse disgracieuse.

Après avoir débarrassé  le ventre de graisse indésirable, le chirurgien procède à l’abdominoplastie, genre de lifting pour le ventre afin d’éviter l’effet « sac vide » de la partie abdomen-ventre.

L’abdominoplastie, comme son nom l’indique, agit principalement sur la partie de l’abdomen.  Elle permet l’élimination d’un faisceau de tissus cutanés localisés dans le bas du ventre, entre le nombril et la partie génitale. Plus l’excédent à éliminer est important, plus le faisceau est grand.

L’étendue de la cicatrice dépend lui aussi de l’importance de la peau retirée. Dans quelques cas, la cicatrice prend la forme d’un « T » renversé (une cicatrice horizontale en bas du ventre, avec une deuxième perpendiculaire entre le nombril et le pubis).

Liposuccion et plastie abdominale : les indications

Avant le recours des interventions de liposuccion et de la plastie abdominale, il est indispensable procéder à une consultation chez le chirurgien, au cours de laquelle, le patient essaie de traduire l’image souhaitée au chirurgien, en discutent et se décident pour sa faisabilité. Il est aussi  indispensable de respecter quelques consignes tels que :

  • Se renseigner sur les moindres détails de l’intervention, les avantages, les inconvénients et aussi les limites.
  • L’intervention est recommandée pour toutes personnes ayant un relâchement cutané au niveau de l’abdomen.
  • Pour les femmes, l’abdominoplastie est conseillée après avoir fini ses grossesses pour éviter de nouvelles déformations.
  • L’arrêt obligatoire du tabac 4 semaines avant et 4 semaine après l’intervention.
  • L’arrêt de prise de tout traitement à base d’aspirine, anti-coagulants ou tous autres traitements sans la connaissance de l’avis du médecin.
  • Après la liposuccion, le patient portera un panty à base de pansement compressif, pour réduire l’apparition des œdèmes (gonflements) et des ecchymoses (bleus).

Devis Gratuit

Pour en savoir plus