La GW 1516 : la pilule miracle pour remplacer le sport!


L’obésité n’est pas seulement une maladie, pire ! C’est un fléau mondial.

Aujourd’hui, 1,4 milliard de personnes souffrent aujourd’hui de surpoids dans le monde. Selon l’Organisation mondiale de la santé, ce chiffre pourrait atteindre 3,3 milliards en 2030.

Les causes sont multiples et le remède est connu : manger sainement et faire du sport.chirurgie-esthétique-nez-tunisie

Difficile de le réaliser lorsque le poids, le handicap et les problèmes cardiaques interdisent toute activité physique.

Beaucoup se tournent alors vers la chirurgie esthétique pour régler leurs problèmes de surpoids ;

Et si la molécule miracle venait à être trouvée, celle qui vous donnerait les mêmes effets qu’une séance de sport ? Plus besoin de se fatiguer à l’entrainement.chirurgie-plastique-tunisie

C’est le rêve, non ? Imaginez cette pilule magique qui vous permettrait sans bouger de votre canapé d’avoir les mêmes effets que le sport. A quoi bon alors de courir, suer, haleter.

Ce rêve pourrait devenir réalité grâce à une molécule expérimentale du nom de GW1516, mise au point par des chercheurs du Salk Institute for Biological Studies en Californie.

Selon les travaux parus dans la revue Cell metabolism elle permet d’avoir les mêmes bénéfices  et les effets physiologiques du sport, notamment au niveau de l’endurance.

Mais cette pilule s’adresserait aux personnes souffrant de handicap, d’obésité, troubles cardiaques et d’autres pathologies pour qui une séance de sport serait plus complexe.Alors , ne vous emballez pas car la plupart d’entre vous ne correspondent pas à cette catégorie.

Des souris marathoniennes :

une-pilule-pour-remplacer-le-sportDans leur étude, les chercheurs ont administré la molécule à des souris sédentaires pendant 2 mois. Ces dernières devenaient ainsi par magie naturellement des marathoniennes.

Elles réussissaient à courir 270 minutes dans une roue sans être épuisées alors que leurs congénères sans molécule stoppaient leur effort après 160 minutes. Soit un gain de performance de 70 % !

Mieux encore ces souris prenaient moins de poids tout en ayant un taux de glycémie mieux contrôlé. Bref, toutes les qualités qui vont de pair avec une meilleure forme physique.

Cette étude relance ainsi les spéculations sur la création d’un médicament qui pourrait remplacer l’exercice physique.

Modification des gènes :

Cette expérience a montré que la molécule GW modifiait en fait l’expression de 975 gènes. Les gènes brûleurs de graisse devenaient plus actifs dans les muscles des souris tandis que ceux brûlant les sucres cessaient ou ralentissaient leur activité.

Alors une thérapie d’avenir ?

Difficile aujourd’hui de savoir si la pilule aurait les mêmes effets chez les humains.En attendant, continuez à faire du sport car c’est la solution la plus sûre et efficace pour maigrir et se maintenir en forme physique et morale.