Mon chirurgien esthétique, cet artiste du scalpel !


“Tell me what you don’t like about yourself “

C’est le rituel par lequel Christian Troy et Sean McNamara, les chirurgiens esthétiques de la série culte « Nip/Tuck », ouvrent chaque nouvel épisode. Ils demandent à leurs patients de leur dire ce qu’ils n’aiment pas chez eux au niveau de l’apparence.

chirurgie-esthetique-plastiqueDans la vraie vie, ce sont les femmes qui interrogent leur mari : « Qu’est-ce que tu n’aimes pas chez moi ? ». Votre compagnon vous affirme alors qu’il ne faut rien changer mais votre miroir vous dit le contraire, votre solution est la chirurgie esthétique.

Lorsqu’on envisage une intervention à visée esthétique, nous avons souvent peur. Quelle que soit l’opération que vous envisagez de faire (augmentation mammaire, liposuccion, lifting) il s’agit d’une véritable opération et non un simple rendez-vous chez l’esthéticienne.

Cette opération vous l’avez souvent rêvée, certes elle n’est pas vitale mais elle peut changer votre vie car elle va transformer votre aspect physique et surtout changer la relation que vous entretenez avec votre corps. Il deviendrait alors votre ami du quotidien et non l’ennemi qui vous donne tant honte ; Mais alors à qui confier votre corps ? Où trouver le bon chirurgien, qui saura comprendre vos désirs, vos doutes, et même vos craintes ?  Entre les médecins en chirurgie plastique, reconstructrice, esthétique et même les faux médecins, il y a de quoi s’y perdre. Alors comment le choisir ? Voici nos conseils !

La plaque n’est pas forcément gage de diplôme :

En France, il y a seulement 700 chirurgiens plasticiens qualifiés. Eux seuls ont une formation complète et cohérente en chirurgie esthétique. Avant de choisir votre chirurgien, nous vous conseillons de vous renseigner sur ses qualifications directement auprès du conseil de l’ordre des médecins de votre département ou directement auprès du conseil national de l’ordre.  Cela vous permettra de connaitre la spécialité de votre chirurgien et aussi d’éliminer tous les charlatans qui prétendent être des chirurgiens esthétiques.

Vous ne monteriez pas dans un avion dont le pilote n’aurait pas son diplôme ! bien évidemment que non !

La réputation du chirurgien peut-être un critère de choix :

chirurgien-esthetique-tunisieRien de tel que le bouche à oreille, la connaissance d’un proche déjà opéré et content, les recommandations de son médecin habituel ou de son spécialiste. Un chirurgien dont la réputation s’est installée tranquillement, au cours des années, peut être digne de confiance.

Le plus simple et encore  le plus raisonnable serait de demander des avis et des conseils issus du milieu médical : votre médecin traitant ainsi que votre pharmacien peuvent vous donner de bons conseils. Le milieu médical est généralement bien informé sur la réputation de tel ou tel confrère ou consœur.

Il est inutile d’aller consulter un chirurgien que vous avez vu à la télévision parce que ces médecins célèbres ne sont pas les meilleurs ; Il existe partout en France et certainement près de chez vous, un chirurgien qualifié et sérieux qui vous consacrera plus de temps et dont le suivi serait de meilleur qualité.

Un autre conseil, il ne faut pas hésiter à croiser les avis avant d’entreprendre une opération importante et de consulter deux praticiens différents.

Un bon feeling c’est essentiel :

Pour conclure, la relation chirurgien-patient est très importante. Il faut se sentir en confiance et à l’aise pour poser toutes les questions qui vous tiennent à cœur.  Il faut que le chirurgien réponde très clairement à ces questions, et explique avec des mots compréhensibles par tous le déroulement de l’opération, les résultats attendus et les risques possibles. Il doit prendre son temps et être avant tout à l’écoute, bienveillant.chirurgie-plastique-esthetique

Si on a le sentiment que le chirurgien ne répond pas à ce que l’on attend de lui (clarté des explications et empathie) pour différentes raisons (par exemple  une consultation trop courte 10 minutes pour une intervention compliquée), alors il ne faut pas hésiter à consulter un autre chirurgien qui saura vous  écouter et vous comprendre. Et cela, même au prix d’une nouvelle consultation. La beauté et la santé sont des biens précieux, vos biens!

Encore une fois la notoriété d’un chirurgien n’est pas suffisante, il faut avant tout avoir un bon feeling et pouvoir dialoguer librement avec lui.

Pour conclure, voici l’exemple d’un hommage d’une patiente à son chirurgien esthétique :

« Je tenais à rendre hommage à cet artiste du bistouri, à ce dieu de l’écarteur, à ce virtuose du point de suture : mon chirurgien esthétique.

Sans lui, je ne serais pas cette femme si merveilleuse, si belle. Il a su faire de mon corps un objet de perfection à une cicatrice près. »

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

7 − 5 =